Flûte traversière

Petit historique :

La Flûte Traversière est un instrument à vent, dont les origines remontent sans doute à la Préhistoire… Elle était à cette lointaine époque taillée dans un os ou un tube de bambou… Elle ré apparaît en Chine et en Europe, à la fin du Moyen-Age… Elle est alors fabriquée en bois (voilà pourquoi , bien que de nos jours elle soit généralement faite en métal, on dit qu’elle fait partie de la famille … des bois).

Au milieu du XIXe siècle, un flûtiste et facteur de flûtes Allemand, Théobald BOEHM inventa un mécanisme métallique très perfectionné et agrandit les trous pour donner à l’ instrument une plus grande agileté et un son plus puissant. Les flûtes que nous utilisons aujourd’hui en sont encore très largement inspirées…

La famille des flûtes traversières :

Le modèle le plus courant, la flûte soprano, est de nos jours le plus souvent construit en métal (en maillechort, en argent, et même parfois en or… ) et plus rarement, en bois (comme autrefois). Il existe aussi de nombreux autres modèles, souvent utilisés dans les orchestres (et ensembles de flûtes) pour produire des sons plus graves ou plus aigus que celui de la flûte soprano.

Parmi les plus couramment utilisés, on peut citer :

  • le Piccolo : beaucoup plus petit que la flûte et produisant un son plus aigu (une octave au-dessus), il est souvent fait en bois d’ébène (comme la clarinette ou le hautbois).
  • la Flûte Alto (ou flûte en Sol), plus longue et plus large que la flûte soprano, elle produit un son plus chaleureux et plus grave…
  • la Flûte Basse, encore plus longue, et plus grave (elle descend d’une octave en-dessous de la flûte soprano).

Register

You don't have permission to register